Se décomplexer de ses origines asiatiques en France






J'ai oublié de mettre plein de coeurs sur la dernière case :D
Bref, j'avais envie de parler de ce sujet sans être trop sérieuse car on ne parle jamais du racisme anti-asiatique.
Je n'ai pas envie de tout raconter bien sûr, notamment en ce qui concerne les violences car je juge que vous savez que ça existe et tout simplement parce que je n'ai pas envie de raconter ça sur mon blog.
J'avais envie de parler de mon histoire, et je pense qu'il n'y a pas de solution face à ces gens (mal éduqués) auxquels je serai toujours confrontée.
C'est comme si ça faisait parti de moi : je suis asiatique donc on me fait des remarques (ou on me regarde comme si j'avais un troisième oeil) et je trouve ça normal. Or ce n'est pas normal de trouver ça normal !
Si vous avez des histoires à me raconter, n'hésitez pas à commenter, je répondrai !

C'était ma dernière BD de l'année 2014 ! Je rentre en France pour les fêtes, voir la famille, faire le mémoire, les amis, mémoire, famille, mémoire, amis, encore le mémoire (+ les 50 000 projets de l'école), trop chouette les vacances !

On se dit à l'année prochaine !

VOUS CHERCHEZ UN CADEAU DE DERNIERE MINUTE ? Commandez notre livre collectif Kokekokko : 16 points de vue différents du Japon ! (Ou achetez le chez votre libraire!)

P.S : Je suis désolée de ne pas répondre aux commentaires, je suis tête en l'air...je lis et je me dis que j'y répondrai plus tard et j'oublie complètement. Je vous demande donc pardon et j'essayerai de répondre au maximum !

48 commentaires:

Nancy Richardson a dit…

Merci pour cette BD, étant blanche et Québécoise ce n'est pas une réalité à laquelle je suis confronté. Mais, ça me pousse à me questionner sur mon comportement face aux autres. Merci.

Il est 20h à LA a dit…

Très chouette ta BD !
Par contre, je comprends que tu n'aies pas envie tout de raconter, mais je pense que ça aurait été bien
Je suis sûrement très naïve, mais je n'aurais jamais imaginé qu'il y ait encore de la violence. En lisant ta bd, j'ai reconnu beaucoup de situations que je vis souvent, alors que je suis franco-française mais blonde aux bleus (les gens qui me parlent anglais pensant que je suis étrangère, les gens pensant que je suis nazie parce que je suis blonde, etc...), mais depuis que je vis à l'étranger, je perçois d'autres formes de racisme comme le changement de comportement des gens, le fait d'être prise pour une conne quand on entend mon accent (comme si être immigré t'empêchait d'être intelligent !), etc... Tout ça pour dire que si j'étais restée en France, j'aurais pensé que le summum du racisme c'était des gens cons qui te regardent bizarrement et font des remarques déplacées et je n'aurais pas plus réfléchi que ça à mon propre comportement. Donc c'est bien de dire les choses, pour informer les gens et les changer un peu (en tout cas, au moins ceux qui sont racistes par ignorance). :-)

Mélanie a dit…

Coucou, merci pour ta BD !
Je suis aussi vietnamienne et je ressens tout ce que tu as décris ici !
Je trouve que depuis quelques années, ce phénomène s'accentue de plus en plus, avant on me disait pas "Ni Hao" ou des trucs style "tching tchang tchong chinetoque" dans la rue... D'ailleurs, est-ce que ça t'arrive à toi aussi ? Tu leur réponds quoi ? Personellement, je sais jamais trop quoi répondre haha

Ragnagna a dit…

Il y a tant à dire et si peu de place, en tout cas les réactions intelligentes sont celles de ta grand-mère et de Jessie !!
Je suis de la banlieue parisienne donc j'ai moi aussi eu cette habitude du mélange dès l'enfance, contrairement à mes neveux dans le nord où il n'y a même que des blonds aux yeux bleus (je te jure, même pas un petit blanc aux cheveux bruns !! J'étais sciée quand j'ai été à son spectacle d'école).
Cependant j'ai eu un aperçu de ce que cela fait d'être différent quand je suis allée à Pékin, on était regardé comme des bêtes curieuses par pas mal de Chinois de l'intérieur qui venait en tourisme dans leur capital. Le Chti était pris en douce en photo par des jeunes chinoises qui se mettait contre lui pendant qu'on visitait, une famille lui a même demandé de poser avec lui (il a compris qu'ils lui demandaient s'il pouvait les prendre en photo, il a été surpris quand toute la famille bébé compris s'est regroupé autour de lui :P).

Je sais pas comment conclure, juste faut pas regretter d'être comme tu es, tu es une choc personne de ce que l'on voit sur ton blog !

May a dit…

Coucou,

métissée viet, je suis maîtresse d'école, certains parents n'hésitent pas à me demander si mes diplômes sont valables en France ou si c'est "bien moi" qui vais leur apprendre le français... D'un autre côté, les gosses croient que si je m'énerve, je peux leur faire une prise d'un art martial au hasard et les maîtriser du petit doigt tout en buvant mon thé... Courage, il y a aussi les ouverts d'esprits :)

Mlle Karensac a dit…

Super note!
Ma petite soeur est Vietnamienne est elle aussi en chie un peu au collège. Elle se fait appeler "la chinoise" par les autres élèves.
Mais bon, les enfants sont cruels et les adultes juste débiles.

Imogen a dit…

Je crois que je t'adore ! (Ou tes notes en tout cas)

Je suis moitié moitié (ma mère est de Hong Kong) et j'ai absolument l'air entièrement asiatique (avec des yeux bien + grands, et un gros derrière à la rigueur).

D'ailleurs un prof d'allemand a en voyant uniquement mon père (français donc) arriver à une rencontre parents profs a demandé (poliment et un peu gêné) si j'étais adoptée !

J'en ai bavé toute mon enfance ... À coup de "retourne dans ton pays sale chinetoque" (c'est drôle je suis née en France et lui à Alger, mais quand on est gamin on peut être con je suppose ?), et diverses "blagues" très méchantes et racistes.

Et on n'a pas voulu vendre des oeufs à ma mère une fois aussi, alors que mon père y est allée sans problème juste après, il a engueulé la vendeuse qui les avait cachée en voyant ma mère arriver haha)

Ça passe un peu maintenant (disons que je croise moins d'enfants quoi, mais les adultes qui font des remarques restent inconscients en général à moins d'être vraiment méchants), je regrette juste que ce ne soit pas vraiment reconnu comme du racisme, soit disant que ce serait "juste des blagues" ou "rien du tout", alors que si on transposait ça à une autre ethnie, ça hurlerait au racisme :/ J'ai même vu des campagnes anti racistes qui ignoraient totalement les asiatiques, ou des pubs limites (les pubs avec la femme un peu simplette de Leclerc et sa "déesse de la crevette" m'a vaguement fait penser à "Y a bon Banania" ...). J'ai déjà participé à un sondage qui ignorait comme possibilité d'être asiatique !

Enfin, y a des cons partout ! Maintenant j'ai de la répartie mais quand j'étais petite ça me détruisait vraiment. (Petit truc si on me demande si j'ai déjà mangé du chien pour m'embêter : avant je pleurais à l'idée même d'en manger, maintenant je réponds juste "Bah oui, t'as déjà mangé des nems non ? Oui ? Donc toi aussi ! C'était bon ?" et ça cloue bien le bec !)

Mais c'est quand même un méga bonus pour éviter les pétitions diverses et variées à signer dans la rue, ou les "racolages" des partis politiques quand on en a marre : jouer l'étrangère !

Je regrette qu'on ne parle pas assez du racisme anti-asiatique, je serais pas contre quelques notes en + pour sensibiliser la populace si tu en as l'envie et l'inspiration :)

Claire a dit…

J'ai beaucoup aimé cette bd, c'est fou la réaction des gens... J'ai aimé le passage à propos de ta mamie, c'est adorable et ton amoureux aussi ! Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année.

La deco de N a dit…

Haha, ton article m'a beaucoup fait rire ! Ta conversation avec ta mamie au supermarché et celle avec ton copain m'ont juste fait explosé de rire, merci !

Et c'est tellement vrai ! Je ne suis pas asiatique, mais j'ai déjà eu cette conversation avec une copine, on trouvait que le racisme anti-asiatique n'était pas assez dénoncé.

J'ai déjà entendu des trucs racistes et je n'ai même pas l'impression que les gens s'en rendent comptent. Ils ne disent pas "je n'aime pas les asiatiques", mais ils ne se rendent pas compte que c'est raciste... Surtout que beaucoup sont nés en France et sont à 100% français.

Terrestrine a dit…

La semaine dernière au bar, un homme d'une trentaine d'années un peu pompette me demande de deviner de quelle origine il est. Je lui réponds que je n'en sais rien.
Il me répond qu'il est normand et français. Comme si ça allait me choquer.
Juger sur la couleur de peau et la tête, franchement, c'est toujours pas dépassé ça ?
"Je suis sûrement plus normand que quiconque ici." Me dit l'homme.
Ouai, et alors ? Franchement avoir des racines et vivre quelque part, d'accord, mais en faire son identité et dire qu'on est plus framboise qu'une framboise, fuck.
Je comprends pas les gens qui font ching chong. En plus j'arrive jamais à distinguer toutes les origines à l’œil, ça me rappelle mon pote avec des parents du Laos et de Thaïlande, qui se faisait appeler le chinois. C'est débile. Du coup il était défini par son physique, tout comme les filles à gros seins aussi. Un jour le visuel sera apprécié comme un visuel, et ne définira pas la personne par les masses. Un jour, dans une utopie.

Mika a dit…

Cool la note :) T'aurais pas changé un peu de style de dessin aussi ?

Moi je pense que y'a des gens cons partout, dès que tu sors un peu de la norme, tu vas recevoir des critiques, des réflexions, des regards curieux, etc. Après, qu'est ce que c'est la norme ? Aucune idée '-' Moi qui suis blonde aux yeux bleu, j'ai été victime de racisme PARTOUT : en France, à Tahiti, au Maroc, en Espagne, en Nouvelle Zélande... Et je me souviens aussi qu'au Japon les gens voulaient prendre des photos avec moi, c'était drôle mais pas vraiment du racisme pour moi :) On me parle souvent d'office en anglais dès que les gens remarquent mon accent bizarre en espagnol ou en français, mais comment ils veulent qu'on fasse des progrès dans la langue locale si on parle une autre langue -_- et pourquoi je parlerais anglais ?

Le racisme et l'exclusion, je le ressens surtout à Tahiti. C'est chez moi, mon pays, j'y ai vécu 18 ans, mais je perçois toujours une forme d'exclusion de la part des Tahitiens que je rencontre pour la première fois. Parce que je suis née de parents français, que je ne suis pas née à Tahiti, bah non, selon eux Tahiti n'est pas "vraiment" chez moi.

Enfin bon, heureusement qu'il y a des gens cool comme Jessie et ta grand mère <3

Romain Grandjean a dit…

Message de m'amour :D

Anonyme a dit…

Allons, allons, j'aime beaucoup ton site mais ce n'est pas parce que certains dans leur subjectivité se sentent attaqués qu'il faut crier à la destruction de la norme, qui est un méchante chose qui exclue les gens. Les sociétés humaines sont comme ça, il est normal qu'on ne soit pas spontanément sympathique avec ce qui est étranger, c'est aussi une réaction de défense. Et quand on voit l'état des sociétés multiculturelles (Brésil, USA...), on se dit que cette réaction de défense est parfaitement justifiée.

Heureux de voir que tes parents ne t'ont pas appris leur langue pour faire en sorte que t'intègres à la société française ; les Français ont généralement peu de préjugés défavorables envers les Asiatiques précisément pour cette capacité à s'intégrer.
Je ne pense pas que les Français soient foncièrement racistes, ni qu'aucune nation ne le soit fondamentalement ; en revanche, crier à la destruction de la norme (qui fonde le groupe) pour satisfaire son individu, ça n'incite absolument pas à l'empathie.

Voilà, c'était pour apporter un autre son de cloche (cela n'empêche pas que j'apprécie beaucoup ton blog bd sur lequel je passe régulièrement).

Philgreff a dit…

Très jolie note pleine d'humanité, superbe !

Anonyme a dit…

Je vis avec une femme extraordinaire... Elle est née au Vietnam. Lorsque je l'ai vue la première fois, c'est la femme que j'ai regardé... Aujourd'hui j'aime et je reconnais les 2 cultures qui cohabitent en elle. La différence et l'inconnu font peur. Montrons nous... devenons des familiers pour l'autre et les rapprochements s'effectueront... cest ce que tu es en train de faire avec ton blog... Bises. JL

Anonyme a dit…

Moi je suis français toulousain d'origine marocaine et je suis content de t'avoir rencontré au Toulouse game show en pleine dédicaces pour Kokekokko et j'aime beaucoup ce que tu fais.

Aki a dit…

Même combat !
Heureusement, ici en Australie, personne ne me fait de réflexion raciste car à Melbourne il y a énormément d'asiatiques de toute l'Asie.
Le seul truc qui surprend c'est mon accent français... qui ne colle pas à ma tête :)

Roxane a dit…

Quelle belle note! Je suis noire mais je me suis retrouvée dans certains passages de ton récit (même si effectivement, les stéréotypes sur les asiatiques sont malheureusement encore plus tenaces et que les amalgames sont légion): je suis née à Bruxelles de parents nés en Afrique qui ne m'ont pas appris la langue du pays (ce que je trouve dommage car je perds une certaine connexion avec la famille restée là-bas), sors avec un blanc,... Et ce n'est que "tard" que j'ai ressenti le double sentiment d'être trop blanche pour certains et trop noire pour d'autres; je pense que le contexte actuel n'arrange pas les choses...
Mais je revendique totalement mes 2 cultures, ça fait partie de moi, je me vois comme un pont au-dessus de l'inconnu entre les 2! Nous sommes de bons ambassadeurs de la diversité et de l'intégration. Et heureusement, il n'y a pas que des cons dans ce monde!

Cela me rappelle la série québécoise "Pure laine" où un haïtien et une québécoise ont adopté une chinoise, à découvrir!

Bonnes fêtes!

Nini Wanted a dit…

Nancy Richardson
Je comprends ce que tu veux dire, mon propre entourage proche me fait des petites blagues sur les stéréotypes asiatiques ou font même l'accent asiatique pour me taquiner, des fois ça me fait rire mais des fois pas du tout et je le fais savoir. Il y a des limites à ne pas franchir surtout si on ne connaît pas la personne.

Il est 20h à LA
Racistes par ignorance ! Haha, je pense que ce sont des gens qui ne se rendent pas compte de l'impact de ces « petites blagues » sauf que quand on fait ce genre de blagues envers d'autres communautés, tout tourne tout de suite à la violence. Je comprends aussi qu'en étant blonde aux yeux bleus, tu puisses aussi être victime de racisme ou tout simplement de clichés. Courage à LA alors !

Mélanie
J'ai les « NI HAO, KONNICHI HA, TCHING TCHONG, CHINTOK, VA BOUFFER DU CHIEN SALE CHINOISE, etc... » et assez souvent, en général je leur fais un tête genre « toi t'es un gros con », ou je dis rien, j'essaye de pas trop faire attention car je suis hyper sensible donc je préfère ignorer ! (comme une bonne asiatique XD) On peut peut-être juste leur dire « désolée je comprends pas le chinois » en articulant BIEN :D

Ragnagna
Le nord...c'est le nooooooooooord XD j'imagine !
Les chinois alala...vraiment sans gêne ! XD ils ne voient certainement pas souvent de français et sont super intrigués et vous trouvent trop handsome ^^
C'était pareil au Japon avec Jessie, pour une fois que je passais inaperçue, lui, tout le monde le fixait, ça m’embarrassait un peu...
Même parfois aujourd'hui j'ai encore cette idée qu'être blanche, ça serait mieux, mais bon tant pis, je vais non plus me refaire tout le visage XD Merci beaucoup !

May
J'ai tellement ri à ton commentaire ! J'avais complètement oublié les prises d'art martial hahaha !
Par contre ouais c'est abusé que les parents demandent ça mais d'un côté (je suis hyper empathique XD), ils sont complètement ignorants et posent des questions très très maladroites...

Mlle Karensac
Quelle plaisir que la (problable) future révélation blog commente mon blog !
Ta pauvre sœur...Elle devrait se trouver une réponse choc...peut-être en les appelant « hé les suisses ! Hé les belges ! Hé les russes ! » Je dis n'importe quoi XD

Imogen
Je pense que le racisme anti-asiatique est très peu discuté car on fait jamais de vague, j'ai jamais entendu parler dans les MEDIAS de crimes racistes contre les asiatiques car nous avons tendance à laisser passer et aller au-delà de ces remarques.
Tout à faire d'accord pour les pétitions XD YE PALLE PAS FLANCAIS XD

Claire
Merci beaucoup ! J'ai beaucoup de chance de les avoir sans oublier mes amis proches !
Bonnes fêtes à toi aussi !

Nini Wanted a dit…

La déco de N
Merci ! Comme je le disais un peu plus en haut, on parle très peu du racisme anti-asiatique car els médias n'en parlent pas et les gens pensent que leurs petites blagues « chintok, ni hao » sont juste des « blagues » et n'ont rien à voir avec le racisme...Je suis française, je me sens française, je respire français, j'ai juste un petit extra culturel comme certains ont un bagage culturel italien ou espagnol ou que sais-je !

Terrestrine
Normand, c'est pas français ? XD
Je te rassure aussi, moi non plus je n'arrive pas tout le temps à distinguer toutes les origines, c'est pas ma passion quoi XD certains traits sont plus facilement reconnaissables, par exemple la différence entre japonais et vietnamien !

Mika
Merci ! Je ne sais pas si j'ai changé de style...Je pense que mon dessin évolue avec le temps par diverses inspirations !
J'ai pensé à toi parce que je sais que tu viens de Tahiti et je me demandais comment tu vivais ça !
T'es pas assez mate de peau pour eux ! XD
Et en Islande, comment étaient les gens ? Bon en même temps là-bas, blonde ou brune, c'est un des meilleurs pays au monde...XD

Romain Grandjean
Je suis toujours perplexe à chaque lecture de tes commentaires mais on a qu'à dire que je le prends positivement ! XD

Nini Wanted a dit…

Anonyme du 18 décembre, 21h23
J'apprécie ton commentaire différent des autres cependant, je trouve que tu as été maladroit sur certains points en raison du manque d'information.
Je tiens à être claire sur plusieurs points :
Mes parents se sont toujours parlés en français. Ils ne m'ont pas appris leur langue pour des raisons familiales mais aussi scolaires : ma mère m'ayant appris le vietnamien très jeune, j'ai très vite mélangé les mots et ça devenait difficile à l'école. Tu parles d'intégration à la société française: mes parents ont toujours été très bien intégrés à la société française. De plus, dans ma famille maternelle, nous sommes français depuis la fin du XIXème siècle. Ma mère est donc née au Vietnam avec la nationalité française.
L'autre point dont tu parles, que certains se sentent attaqués (je suppose que ce sont les commentaires du dessus). Comment ne pas se sentir attaqués quand comme tu l'as dit « il est normal qu'on ne soit pas spontanément sympathique avec ce qui est étranger ». Donc, c'est normal que nous, en nous promenant, on puisse avoir ce genre de réflexions ? Pas sûre... Je suis d'accord sur le point d'être sur la défensive mais de là à provoquer, il faut se poser des questions.
Quand a-t-on évoqué la destruction de la norme dans nos commentaires ? Comme tu l'as dit aussi, nous les asiatiques, nous avons une capacité « à nous intégrer ». Nous n'attaquons pas la norme, nous relatons juste des faits de gens qui nous excluent de cette norme.
Je ne pense pas non plus que les français soient racistes (je suis française), peut-être as-tu pensé que je disais que tous les français étaient racistes, or ce n'est pas ce que je veux exprimer. Je ne pointe pas du tout du doigt TOUS les citoyens comme tu dis « français ». Cette BD a pour but de raconter mon histoire personnelle, mon chemin de vie qui a croisé certains individus un peu cons et les commentaires au-dessus sont, je pense, similaires.
Et je ne veux surtout pas rentrer dans un débat houleux, nous sommes sur un blog gai et qui se veut drôle mais je souhaitai éclaircir certains points.
Je te remercie quand même et te souhaite de bonnes fêtes.

Philgreff
Une BD d'humanité...Quel beau compliment! Merci

JL
Dès les premiers mots, je t'ai tout de suite reconnu...Tu es presque vietnamien alors maintenant !

Anonyme du 18 décembre, 22h33
Merci beaucoup ! Es-tu Aziz par hasard ?

Aki
Je suis heureuse de voir ton commentaire, moi qui adore ton blog...
Mais oui j'imagine leur tête quand ils t'entendent parler anglais avec un accent français XD mais si on transposait ça à un blond aux yeux bleus qui parle français avec un accent sénégalais ? On serait aussi interloqués !

Roxane
Je me retrouve dans ton commentaire quand tu dis que pour certains tu es trop blanche et d'autres trop noire, c'est exactement ça !
Je me sens beaucoup plus blanche que jaune, un peu comme une banane, jaune à l'extérieur et blanche à l'intérieur XD toi ça serait peut-être euh...une noix de coco ? Hahaha
Il faut diversifier ce monde ! Les gens sont tellement surpris de ce qui sort de leurs « normes » !
Bonnes fêtes à toi aussi !

Anonyme a dit…

C'est bizarre comment y a pas du tout le même phénomène au Québec. J'ai des origines chinoises, je suis né au Québec, pourtant, je n'ai jamais vécu le racisme et je me suis toujours senti 100% québécois!

Joyeuses fêtes à toi et à Jesse, on veut plus d'articlesss!

Anonyme a dit…

Je suis sino-vietnamienne aussi ! avec en plus des origines européennes(française/italienne). Personnellement, je me suis toujours sentie française et je me suis jamais sentie oppressée par ce genre de remarques, ou de regards(mais bon, j'admet que j'ai du mal à faire attention autour de moi...)
Mais la première fois qu'on m'ait dit "chintok"-par deux petits gamins cons c:- (j'avais 7/8ans) ça m'a marqué, j'ai complètement ignoré, mais preuve que je me souvienne encore, j'ai pas dû vraiment apprécier >_<

Après au collège on m'a déjà fait le genre de préjugés "tu manges des nems ? Tu fais du kung fu ?" etc, etc, mais c'est plutôt rare et j'ai pas l'impression que c'est méchant, je le prends pas mal :D (genre je me souviens de trucs marrants comme "J'ai mangé des nouilles hier et j'ai pensé à toi 8D" "T'es pas une vraie chinoise si tu sais pas faire du kung fu ! :O"
ou récemment un gars m'a demandée :
"- Tu sais faire des nems ?"
- Non, j'en mange juste quand je vais dans des restau' chinois ou vietnamien c'tout. .3.'
- (un autre gars) Ahah tu vois ! C'est des préjugés. x)"
..Ah et j'ai pas parlé du surnom "Mulan".......(mais c'est rare encore une fois -w-) ;3;')

Voilà, voilà ! Mais franchement, j'avoue que ça dépend des endroits, les gens sont juste pas habitués... et justes cons pour d'autres. Il faut pas resté bloqué là-dessus..!
Pis moi je trouve ça beau le mélange d'origine ^^

Et vous êtes trop mignons Jessie et toi ! ♥ :33 (ça fait quelques mois que je suis ton blog, tes dessins sont trop mignons :D et j'aime bien ton humour à toi, celle de ton copain et les situations marrantes que vous vivez x3)

Bref, bonnes fêtes à vous tous ~

Princesse Poppy a dit…

Salut !
Je suis toujours contente de voir dès que tu publie tes dessins, c'est toujours un moment où je vais rire ! Je ne savais pas qu'il y avait autant d'origines différentes dans ta famille, moi je trouve ça super drôle ! Chacun sa part héhé. Mes grands parents ont des origines différente également, c'est vraiment une chose que j'apprécie car ont peut découvrir plusieurs cultures (bouffe.) \o/.
Et malheureusement il y à des cons partout !

(Sinon j'aime beaucoup tes dessins :D)

Emmanuelle LY a dit…

J'ai adoré cette planche!!! Je lis ton blog depuis longtemps, mais c'est la première fois que je commente. Mon père est cambodgien, ma mère est française et moi j'ai le cul entre 2 chaises ^^ Je comprends trop de quoi tu veux parler ! Bravo et MERCI pour ce billet si touchant, intense et plein d'humanité.
Bonnes fêtes de fin d'année :)

Maxence Quiblier a dit…

Bonjour très sympa la petite bd, et malheureusement c'est très juste, ma fille (4ans) de papa français (moi) et maman coréenne commence à vivre des situations de ce genre, à mon grand désespoir.

Jordane (MonBonPote) a dit…

Je connaissais pas ton blog, il est sympa.
J'ai checké ton dernier dessin du jour, j'avoue que je n'y avais jamais réfléchi à ce point de vue du côté asiatique.
Arabe, noir et portugais sont ceux qu'on entend le plus, mais les asiatiques jamais. Et c'est peut être pour ça, que j'ai lu avec intérêt ta BD. Je verrais ça autrement.
Mais bon après tu sais, la France est un pays raciste passif, donc pas étonnant que t'as vécu ça ! On est nombreux à l'avoir vécu.
Bref, enjoy your love :)
Jordane

Marie Seauboi a dit…

C'est une très belle note (et la fin est mougnougnou) !

Roxane a dit…

@Nini: j'adore ton analogie avec la banane! Mais je me vois plutôt comme un kinder surprise ;-)
Du coup, bon anniversaire en retard et bonne année 20158

tetoy a dit…

Ne te pourri pas la vie à cause d'imbéciles... Ils y en a partout et pour tout. Enfin essaye XD
Une bonne année à toi et tes proches, je te souhaite pleins de bonnes choses. Et va falloir que tu me dédicaces mon livre aussi. La Pologne ça fait trop XD

Nico a dit…

Bonjour,

je regarde souvent les asiatiques, mais sans être grossier, et de manière imagée, c'est plus leur cul que leur troisième œil que je regarde ^^
C'est toujours dur d'avoir une différence, même certains blancs s'en prennent pleins la tronche à l'adolescence, vu que t'as toujours des cons pour te faire chier.

Pour ces histoires de kung fu, ca me fait réagir. Gamin, fan de Bruce Lee (je le suis d'ailleurs tout autant maintenant), je pensais que tous les asiatiques pratiquaient cette discipline et réglaient leurs conflits de cette manière. Quand j'ai découvert leur triste réalité similaire à la notre (se baladant en jeans au milieu d'immeubles et de voitures polluantes et bruyantes) la déception a été énorme, pire qu'avec le Père Noël :)

Ccressend a dit…

Olala, j'ai eu kokekokko pour Noël et j'ai bien ri, j'ai voulu en savoir plus et j'ai bien ri a nouveau avec ce blog. Ça faisant longtemps que je m'étais pas marrer comme ça en fait, et en ce moment en France on en a besoin...bon ça me pique un peu les poumons de rire comme ça à cause de mon asthme, mais ça vaut le coup! Merci bien

Caloo a dit…

Ooh je découvre cette note un peu tard! C'est marrant, je suis un peu dans la même situation que toi, mais je n'ai que peu eu l'impression d'être différent. Bon, certes, je me retrouve dans la plupart des remarques que tu as écrit mais au-delà de ça, même s'il y a qq gens "mal éduqués" comme tu dis (moi je dirai cons) je ne ressens pas vraiment de racisme, puisque tu le qualifies comme ça à la fin de ta note. Après, c'est vrai que j'ai grandi en banlieue lyonnaise, avec un grand mélange de culture, j'ai ensuite fait une école avec beaucoup d'étrangers, et dans la vie professionnelle je travaille beaucoup à l'international donc je ne suis peut être pas confronté à ça autant que tu puisses l'être. En tout cas, merci quand même de nous (me) présenter ta vision des choses, peut être est-ce moi qui ne me rend pas assez compte de ce genre de remarques. Et sinon, pour revenir à ta remarque sur la dernière note, je préfère quand c'est écrit à la main, mais je comprends que ce soit long (moi sur mes notes j'écris à la main et ça va plus vite, mais parce que j'écris mal et ne m'applique pas)

Mel a dit…

Ahahah !!
Je suis française/blanche (très blanche)/brune et je pose les mêmes questions pourries à mon homme (pour le même genre de réponse) !! XD

Moi je passe très bien pour une française, jusqu'à ce qu'on me demande mon nom, Italien de par mon arrièèère-grand-père. Et là on me dit: "il est compliqué ton nom, tu viens d'où ?
-Heu, de Poissy."
Du coup moi c'est plutôt l'inverse, tout le monde dans ma classe l'année dernière venaient (ou leurs parents) de différents pays, et j'étais la seule à répondre "ben, de France" quand on me demandais d'où j'étais, je me sentais con. ;)

Nell a dit…

Heu, tu dis "je suis française" mais tu continues en disant "comme tout bon asiatique", "nous les asiatiques on s'intègre bien", c'est pas un peu paradoxal ? ;p

Déjà ya pas de traits de caractères définis par la race (non non, vraiment, tous les asiatiques ne sont pas calmes, toutes les femmes n'aiment pas faire la cuisine et tous les hommes n'aiment pas le foot. Oubliez.)

Moi je n'ai pas de méfiance envers les gens en fonction de leur couleur mais plutôt en fonction des lieux où je les trouve: "hou ici ça craint, je me méfie de tout le monde", "ici c'est peinard, no stress avec les gens".

De même, je ne trouve pas anormal de se demander d'où vient une personne en fonction de son apparence et du lieu dans lequel on le trouve: en France on s'attend à trouver des blancs, comme en Afrique des Noirs et en Chine des asiatiques. C'est dans tous les pays pareil.

En France, on a juste l'humour de merde en plus: raciste, sexiste... Certaines blagues sont gentillettes, et c'est leur répétition qui nous agace, d'autres sont carrément limites voir abjectes...
L'Homme est imparfait. TRES imparfait. Il faut juste se rappeler qu'on est tous pareils et chacun différent. ;)

Nini Wanted a dit…

Anonyme du 19 décembre 2014, 18h50
C'est tellement le paradis au canada XD

Anonyme du 19 décembre 2014, 21h58
hahahaha les deux petits cons qui te disent chintok XD toujours les mêmes! XD
Comme je le dis plus bas, je me sens oppressée, pas seulement par ses remarques mais pour plein d'autres choses, je suis introvertie, sauvage et hyper sensible (toutes les qualités du monde) XD et puis les remarques de "tu manges des nems" ou t"tu fais du kung fu" ou "ton père c'est jackie chan", je les trouve drôles !
Je crois que je vais faire avec et accepter d'être d'origine asiatique...hahaha XD
Merci pour Jessie, il dit que sans lui, mon blog serait mort XD

Princesse Poppy
Merci little princess...Personne ne sait qu'il y a autant d'origines dans ma famille, tout simplement parce que je n'en parle jamais ! XD tu as compris que je n'étais PAS d'origine française et polonaise ? XD ma mamie franco-polonaise est la grand-mère de sang de mon petit (demi) (mon dieu, que je déteste employer ce mot) frère, et c'est donc ma mamie de coeur :)
Owi la bouffe :D malheureusement je n'ai que la culture de la cuisine vietnamienne et française, pas chinoise !

Emmanuelle Ly
Eh ho dis donc, c'est la première fois que tu commentes ? QUOUAHHH ???! non mais ! XD Ton commentaire me touche !

Maxence Quiblier
Oh non c'est triste :( ma cousine qui a 6 ans est revenue de l'école en disant "à l'école on m'a TRAITE de chinoise", je trouve ça dur de dire ça à son age et elle a compris que les gamins lui ont dit ça méchamment...Courage pour ta petite famille !

Jordane
Comme tu dis, c'est du racisme passif, ou bien juste des remarques idiotes sans fondement raciste !

Marie Seauboi
Merciii Marie misère... :)

Nini Wanted a dit…

Tetoy
Je relativise ! (et je reste beaucoup chez moi donc personne ne me voit XD) Bonne année !

Nico
Haha j'ai ri en lisant ton commentaire !
Tu sais, moi-meme j'étais persuadée que j'avais un don caché en kung fu XD mais en fait pas du tout...j'étais terriblement déçue XD

Ccressend
J'espère que le bouquin t'a plu, ce sont pas mes meilleures BDs dedans alors c'est trop cool que t'aies lu mon blog !

Caloo
Je pense pas que je qualifierai toutes les remarques comme des remarques racistes, je pense que c'est lié au ressenti, au ton utilisé, la méchanceté gratuite et bête. Les gens ne sont pas fondamentalement racistes, ce sont juste des propos dits à l'air pour "s'amuser" mais qui ne sont pas amusants parfois! Et puis tu sais, je suis quelqu'un d'hypersensible et introvertie alors je prends ces remarques vraiment à coeur alors ce n'est pas du tout une vision objective !

Mel
C'est bien d'être origine française ! XD il faut garder des traces de ce beau pays !

Nell
Oui je dis et je suis française et si j'ai dit "nous les asiatiques on s'intègre bien", c'était pour repondre à la remarque de l'anonyme du 18 décembre "Heureux de voir que tes parents ne t'ont pas appris leur langue pour faire en sorte que t'intègres à la société française ; les Français ont généralement peu de préjugés défavorables envers les Asiatiques précisément pour cette capacité à s'intégrer. " or, comme je l'ai dit plus bas, ma mère est française d'origine vietnamienne.
Bref, je crois que ce commentaire porte à confusion, je suis française avec deux cultures : française et asiatique, ca te va ? XD
Moi non plus je trouve pas ça anormal de se demander d'où vient une personne selon son apparence, surtout là où je vis en Pologne, il y a très peu de "métisses".
Seulement en France, nous sommes, je pense, une société assez multiculturelle avec des communautés très diversifiées.
Et je me suis jamais demandée, en voyant en France, un asiatique, un noir ou un blanc s'il était Français XD mais c'est vrai que quand j'étais au Japon, y avait des noirs qui habitaient en face de chez moi, je trouvais ça marrant ! et j'étais curieuse de savoir d'où ils venaient et ce qu'ils faisaient au Japon !

Anonyme a dit…

Bonjour Ninie,

Et bien moi je suis française et blonde et j'ai vécu ces memes situations pendant les 7 ans où j'ai habité au Japon.
Parfois regardée comme un star, d'autres comme un cafard, mais jamais passée inaperçue...
Et maintenant avec notre fille franco-japonaise, tous les 3 avec mon mari ca reste compliqué où qu'on aille.
Si tu veux que je t'en raconte plus, et j'ai ai de bonnes... Et bien n'hésite pas à me contacter!
Mata ne!

Mikomite

Anonyme a dit…

Coucou.
J'ai effectivement remarqué que dans certains recoins en France, les gens regardent les asiatiques d'un mauvais oeil et traitent tous les asiat's de niaks ou chintoks.

L'année dernière je suis partie en Indonésie, et là bas on était une famille plus qu'atypique x) et ça nous a voulu de bons fous rires.
Je suis de nationalité portugaise (je vis en Suisse cependant), mon mari qui est un indonésien adopté est de nationalité suisse, notre fils est suisse, ma belle mere (donc la mère adoptive de mon mari) est française et ma belle-soeur (la soeur de mon mari qui est aussi adoptée) est franco-allemande et vit en Indonésie depuis 3 ans. :3
Et je ne vais même plus chercher les origines des grands parents, on ne se retrouverait plus x)

Anonyme a dit…

J'ai bien aimé cette planche, merci. Je me suis demandée si j'avais déjà pu heurter des gens que je connais, en leur demandant de quelle origine ils étaient. Dans mon esprit, je m'intéressais à eux, c'était juste une saine curiosité mais peut-être ai-je blessé des gens sans m'en rendre compte ? Je ferai plus attention désormais. Je me suis demandée si j'avais déjà fixé des gens ou si eux avaient pu le considérer comme tel ? Je ne pense pas, si oui, brièvement, à coup sûr pas par racisme mais en le/la trouvant beau ou belle ou intéressant. Mais difficile pour celui qu'on regarde de faire la différence, j'en suis consciente ... Je suis belge, mariée à un marocain, 2 fils métissés, qu'on prend souvent pour des espagnols ou des italiens, jamais pour des marocains même quand ils l'affirment haut et fort. Ils sont typés méditerranéens ... avec - va savoir pourquoi - des yeux légèrement bridés qui fait qu'on leur demande souvent s'ils ont des origines asiatiques. Deux bboys et dans le milieu du breakdance, on a toutes les couleurs, toutes les nationalités et tous les métissages possibles. Dans leur crew, 1 anglo-japonais, un belgo-coréen, 1 espagnol, 2 belgo-marocains (mes fils), un belgo-espagnol, un slovène, un italo-marocain, 2 cambodgiens et je n'en rajoute même pas, c'est la vérité :) Et honnêtement, dans notre microcosme personnel, pas de racisme ... et à ce jour, pas confrontés au problème ... même si ça arrivera probablement un jour ou l'autre ! Mais j'espère que tout ce qu'ils auront vécu de positif jusque là leur permettra de faire face à cet éventuel désagrément. Merci pour cette jolie planche qui fait réfléchir ! Nat

Anonyme a dit…

merci pour cet article vraiment, je me suis enfin sentie comprise, je suis eurasienne (japonaise-suédoise) je trouve que j'ai toutes les caractéristiques physique d'une eurasienne (yeux clairs, cheveux blond foncé, petite taille, poids européen ;) ) pour autant je ne suis pas considérée comme telle car mon côté asiatique ressort quand même mais peu de gens remarquent mon métissage et pense que je suis : chinoise, thailandaise, philippine etc

. J'ai grandi dans un environnement à majorité caucasienne donc forcément je sortais du lot, enfant je ne faisais pas de distinction entre les nationalités et ou couleurs de peau, pour moi ça s'arrêtait à "c'est une fille ou c'est un garçon" et ça me blessait énormément les commentaires à voix haute comme "elle a des yeux bizarres" "chintok" "ya une chinoise" mais après ça je mets sur le compte de l'ignorance et les enfants sont cruels non ?

Ce qui me blesse et me révolte c'est les remarques à l'âge adulte, forte heureusement elles diminuent avec le temps mais elles perdurent et je deviens vite virulente, dernièrement une fille (on va dire y'avait pas la lumière à tous les étages ) me dit : tiens tu fais pas asiatique, Moi : ah oui ? Elle : nan tu es pas moche, alors que les asiatiques sont moches. Et c'est là à ce moment là que j'aurais voulu grandir à Paris XD au même titre que les "copines" à mon compagnon, la première remarque qu'elles disent " tu sors avec une asiatique ????!!" je ne sais pas si c'est parce qu'il est est black et que les couples asiatiques black sont encore rare (ici j'en ai peut-être vu 3 dans ma vie) je trouve pour ma part cette remarque déplacée, c'est comme si j'avais un pote black et qu'il sort avec une blonde aux yeux bleus et que je lui dise " tu sors avec une blanche ???!!" Je ne tiens pas à soulever un débat ici mais juste peut-être démontrer que parfois il y'a une forme de racisme latente, consciente ou non et que oui parfois ce genre de remarques blessent. Bref tout ça pour dire que j'ai kiffé ton article et que je pense que tu as très bien décris sans violence, sans révoltes (contrairement à moi) ce que l'on peut ressentir lorsque l'on vous montre votre différence :)

Anonyme a dit…

Très sympa à lire en BD ton témoignage, et aussi lire les commentaires était instructif.
Pour ma part je suis vietnamien, né en France et résident actuellement à Toulouse. Les remarques déplacées sont rares mais une fois deux jeunes femmes se sont amusés à rire derrière mon dos en hurlant que ça puait le chinois deux fois de suite. Même si j'ai pris sur moi pour éviter de les giffler, c'est encore un souvenir amer dans ma mémoire...
Mon enfance a été parsemée de petits commentaires de mauvais goût, "ko-nichon-wa" et cie. Et comme certains l'ont dit, excuser l'ignorance des enfants ça va, mais quand ce sont des adultes et mêmes des papis qui font des "tching tchong" c'est risible..
En tout cas bonne continuation dans la BD :)

Anonyme a dit…

bonjour,
merci pour ton commentaire, ca fait du bien de lire ca. je ne suis pas du tout confronté à ca je suis toute blanche et je remarque certaines "blagues" tellement déplacées qu'elles me choquaient mais que tout semblait passer comme si c'était normal alors que non

Jessica a dit…

Han ! Je decouvre ce post et j ai retrouve la meme situation que toi a l ecole. Mi-vietnamienne, a Paris jusqu'a mes 6 ans, tout les enfants etaient differents et se melangeaient. Quand mes parents ont demenage a juste une heure de la dans la cambrousse, ils m'ont tous appele "la chinoise" O_O.

Littlenightmare Music a dit…

Merci!
Je découvre rapidement ta BD qui m'a redonné le sourire. D'origine coréenne, adoptée dès mon plus jeune âge en France, je me reconnais bien dans les situations que tu décris et même si la plupart du temps, j'arrive à m'en détacher, ce qui est dur à vivre pour moi aujourd'hui sont les remarques très "accueillantes" (pour ne pas dire insultantes et racistes) des collégiens quand j'arrive dans un nouvel établissement pour leur enseigner...le Français. Et le pire, ce sont les remarques de la part d'élèves qui ont des origines multiculturelles, comme ce qui s'est produit aujourd'hui. Donc, ce soir, je te remercie pour cette découverte qui me permet de finir la journée le coeur plus léger!

Visiteuse a dit…

Salut Nini.
Ca fait longtemps que j'ai déjà lu ce billet, j'ai hésité longtemps avant de commenter.
Je te soutiens et te comprends. Moi-même asiatique, j'ai vécu en banlieue parisienne et ai quand même subi des "tching tchong", "chinoise", "chinetoque", nihao etc... même de personnes de différentes origines !!! Du coup, j'ai aussi voulu renier mes origines asiats. En grandissant, j'ai appris à accepter et à prendre du recul sur ces remarques.

Sinon je sais pas si tu connais le youtuber Le rire jaune, il a fait une vidéo que je trouve marrante sur les asiats : https://www.youtube.com/watch?v=eyRlnq4xego

Anonyme a dit…

Je suis d'origine Coréenne et adoptée bébé, je vis en France et je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule dans ce cas !
Je suis en 3eme, les élèves sont un peu plus matures et je n'ai encore eu aucune remarque cette année. ^^ En revanche, je me rappelle de mes 2 premières années collège où je subissais souvent des remarques, des fois vraiment blessantes. Je me rappelle surtout d'une professeur d'Anglais d'origine Asiatique qui devait prendre énormément sur soi. Je te souhaite bon courage !

Anonyme a dit…

Sympathique BD. Moi je suis née en Normandie de parents réfugiés d'Asie du sud-est. Ils ont été parqués dans un HLM où ils étaient les seuls asiatiques... Ma mère n'a jamais réussi à apprendre le français correctement et mon père ne faisait que travailler... On était mal vus dans le quartier... On nous considérait comme des chinois qui mangent du chien et du serpent.. On a subi des cambriolages parce qu'on nous prenait pour des riches... Il parait que les chinois de Chine qui viennent vivre en France sont riches... Et comme mon papa ne faisait que travailler, il touchait un peu plus que le smic, ce qui faisait des envieux dans le quartier.. Je suis leur troisième enfant, et je vais te raconter qu'un jour dans le quartier on m'a demandé si mes parents m'avaient faite pour toucher les allocations familiales et si on envoyait de l'argent à l'étranger... Aussi je me faisais racketter et on me volait mes affaires violemment... Je me suis pris des coups alors que je n'étais qu'une gamine! Je suis allée dans des écoles en zone d'éducation prioritaire, et j'ai subi un harcèlement scolaire mêlé à du racisme quasiment toute ma scolarité. Moi je ne voulais pas être blanche, je voulais mourir. Mais j'ai rencontré des personnes qui m'ont apprécié pour ma personnalité et qui m'ont énormément aidé. Quand je suis devenue majeure, je suis partie vivre à Paris et là j'étais heureuse. Là-bas je ne subissais pas le racisme. Je me coltinais parfois des gros lourds qui me draguaient, paraît que les asiatiques ont du succès auprès des hommes, d'ailleurs c'est un truc qui m'énerve parce que t'as l'impression que les gars viennent te parler juste parce que t'es asiatique mais ça c'est un autre débat. Il y a quelques années je me suis retrouvée dans le sud et ça peut aller... Je suis tombée dans un kebab où un client m'a crié "hey les sushis c'est à côté" mais j'en ai pas tenu compte, j'ai commandé mon kebab haha... Et puis je suis tombée sur une sacrée colocation à mon arrivée à Toulouse, si je te raconte ce que j'ai vécu, je crois que tu hallucinerais ! En bref j'ai vécu chez un mec qui vient des îles et qui avait énormément de préjugés sur les asiatiques ("dans mon pays les chinois ont tout racheté, il y a plus de travail, ils ont tout pris", "heureusement que t'es pas chinoise sinon je t'aurai pas accepté parce que les chinois font une coloc dans une coloc, ils invitent toute leur famille dans leur chambre et ils se ressemblent tous, on sait plus qui est qui", "t'as de gros yeux pour une asiatique, ils sont pas trop bridés", "la première fois que je t'ai vu je me suis dit que t'étais trop fashion pour être une asiatique de là bas", "t'es trop blanche pour être une asiatique du sud est, ils sont super bronzés là-bas", "en fait tu es trop bien intégrée, je suppose que tu es née en France")... C'était une grosse dose de rires et de pitié pour lui de mon côté. Heureusement que je suis assez sociable, ouverte à la discussion même les plus idiotes, très portée sur l'auto dérision et le second degré. C'est quand même difficile de discuter avec des personnes comme ça mais je me dis que ça peut changer les mentalités. Enfin j'ai appris à vivre ma vie sans écouter les méchancetés gratuites et les remarques débiles des autres. Je me suis toujours dit que la roue tournait et effectivement j'ai souvent vu la roue tourner. Aujourd'hui je suis tranquille, je m'en fiche du regard des gens, je sais qui je suis et d'où je viens et je ne complexe pas de mes origines. Je suis même fière de mes origines et de mon parcours même s'il est chaotique, c'est ce qui fait ma force. Voilà je voulais partager mon point de vue et une partie de mes expériences. Bonne continuation.